Encastrer une robinetterie


L’encastrement d’une robinetterie est accessible à tous, cependant  les raccords
entre les tuyaux d'arrivées d'eau et le mitigeur doivent être réalisés soigneusement
pour éviter tout risque de fuite ultérieur
.

mitigeur de douche encastré Vesta
 
 
 
 
 
 
 



 
Image :Mitigeur douche encastré Vesta


 
PREALABLE
CLOISONS :
L'encastrement d’une robinetterie est envisageable sur différents supports :
briques creuses, briques platrièresparpaings, blocs de béton cellulaire,
carreaux de plâtre. L’épaisseur minimum nécessaire est généralement de 7 cm,
néanmoins le matériau utilisé pour les raccordements utilisés peut générer
une épaisseur supplémentaire.

RACCORDEMENTS:
le raccordement d'une robinetterie encastrée peut s’effectuer avec du cuivre,
avec des matériaux de synthèse ou en combinant les deux en utilisant une
soudure à froid.
 
 
Le  cuivre : Il peut être encastré dans tous les types de parois verticales
à condition d'être revêtu d’une gaine
.
Son avantage principal réside dans sa forte résistance à la corrosion
 et aux pressions élevées.
Lors du rebouchage des saignées d'encastrement, l'enrobage de plâtre
ou de mortier autour des tubes doit avoir une épaisseur minimale de 1,5
cm afin de ne pas affaiblir la structure de la cloison.
 
Le tube PER  Les alimentations sont réalisées avec des tubes semi-rigides
en polyéthylène réticulé.
Un système de raccord à visser (écrou + bague) avec une clé spéciale
permet de relier les différents éléments.
 
Le PVC sous pression à coller. Les tubes et raccords en «PVC-C» sont
en mesure de supporter les pressions d'une installation sanitaire complète.
Assemblés avec une colle spécifique, ils peuvent être encastrés sans
difficulté dans la maçonnerie ou au coeur d'une cloison en plaques
de plâtre et ossaturemétallique.


Les flexibles
Les flexibles permettent de raccorder rapidement et sans soudure,
ils s’adaptent grâce à desraccords filetés mâlesou femelles ou à
compression (bicône).
L’utilisation de flexibles peut s’avérer très utile en cas de rénovation
afin de  prolonger les arrivées existantes.
 
 
 
INSTRUCTIONS DE MONTAGE
 
Exemple : Mitigeur de douche encastré
 
 
 
 Schéma d'un mitigeur de douche encastré
Liste des accessoires
 
1. Bras de douche de la pomme haute
2. Joint de protection
3. Vis de serrage
4. Plaque de décoration
5. Connecteur de douche
6. Pomme de douche
7. Plaque de décoration
8. Corps
9. Manette du mitigeur
10. Pastille Rouge / Bleue
11. Protection en plastique
 
 
 
ETAPE 1 Percez les emplacements dans le mur en fonction de la hauteur désirée
entre le sol et le mitigeur et de la profondeur du corps du mitigeur (8) pour permettre
d'y effectuer les raccordements d'arrivée en eau chaude et en eau froide.
 
La profondeur d’encastrement doit tenir compte de l’épaisseur du mur fini
en fonction du revêtement mural choisi (carrelage, ardoise, etc.).
 
Effectuer une saignée de la longueur désirée jusqu’à l’emplacement prévu du bras
de douche de la pomme de douche haute (1).
ETAPE 2 Connectez et fixez le corps (8) et le bras de douche (1) aux arrivées d’eau.
L’étanchéité des connexions doit être assurée au moyen de joints téflon.
 
Assurez vous de connecter les arrivées d’eau correctement.
Quand le mitigeur est face à vous, l‘arrivée d’eau chaude se connecte à gauche
et l’eau froide à droite.
 Schéma de connection correct pour arrivées d'eau
 
 
ETAPE 3 : Recouvrez les emplacements percés avec les plaques de décoration (4) (7)
(NB : la plaque de décoration peut être déjà assemblée sur le bras de douche),
protéger soigneusement le corps pour éviter les risques d’éraflures.
ETAPE 4 : Rattacher la manette au corps du mitigeur, assembler les pièces du pommeau
de douche haute sur le bras de douche


Schéma des bonnes distances pour installer un mitigeur de douche